La Société Dauphinoise d'Amateurs Photographes

 

La Société Dauphinoise d’Amateurs Photographes (SDAP) est fondée en 1890 par un petit groupe d’amateurs s’intéressant à la photographie. Pour la plupart, ils appartiennent à une classe sociale aisée, essentiellement masculine, disposant de moyens suffisants pour acheter du matériel et de temps libre pour s’adonner à leur passion. Ils rapportent de leurs voyages et de leurs randonnées des clichés qu’ils conservent pour faire découvrir au public les plus beaux paysages et monuments d’ici et d’ailleurs. La société de photographie met à la disposition de ses membres des milliers de clichés, une bibliothèque, un atelier de pose, un laboratoire de développement, du matériel photographique, et organise toutes sortes d’évènements autour de la photographie : excursions photographiques, séances de projections, expositions, concours photo...

 

Les locaux de la SDAP
 

SDAP. Notre salon. Cliché Emile Duchemin. Pv 13x18 Duchemin O.n29
Notre salon
Photographie d'Émile Duchemin
Pv 13x18 Duchemin O.n29

 

Notre nouveau local, vue façade de l'immeuble. Pv 13x18 Charpenay Vaujany O.274
Vue de la façade de l'immeuble
Pv 13x18 Charpenay Vaujany O.274

 

Notre nouveau local, le salon de lecture. Pv 13x18 Charpenay Vaujany O.275
Le salon de lecture
Pv 13x18 Charpenay Vaujany O.275

 

Notre nouveau local, le salon de pose. Pv 13x18 Charpenay Vaujany O.277
Le salon de pose
Pv 13x18 Charpenay Vaujany O.277

 

Notre nouveau local, le sous-sol, les casiers. Pv 13x18 Charpenay Vaujany O.278
Le sous-sol : les casiers
Pv 13x18 Charpenay Vaujany O.278

 

Notre nouveau local, le sous-sol, le lavage. Pv 13x18 Charpenay Vaujany O.279
Le sous-sol : le lavage
Pv 13x18 Charpenay Vaujany O.279

 

Les photographes utilisent le procédé de photographie sur plaque de verre, inventé par les frères Lumière et commercialisé de 1890 à 1950. Une plaque de verre au gélatino-bromure d'argent est enduite d'une couche de gélatine mêlée de sels d'argent, sensibles à la lumière. Pour révéler l'image encore invisible après la prise de vue, les plaques sont plongées dans un bain révélateur, lavées, puis plongées dans un bain de fixage et lavées à nouveau, avant d'être séchées.

 

 

L'année de sa fondation, la Société Dauphinoise d'Amateurs photographes est composée de 30 membres. Par la suite, elle compte jusqu'à 200 membres. Henri Ferrand (1853-1926) et Émile Duchemin (1862-1914) sont parmi les photographes amateurs les plus actifs.

 

M. Henri Ferrand. Cliché Charles Lory. Pv positif de projection 1914 S.213
M. Henri Ferrand
Photographie de Charles Lory
Pv positif de projection 1914 S.213

 

Passionné par la photographie et la montagne, Henri Ferrand est un alpiniste érudit grenoblois. Il est avocat. Écrivain, il publie de nombreux livres et articles sur le Dauphiné et les Alpes. Il est l'auteur de guides de voyage et de beaux livres illustrés de photographies, destinés à faire connaître les massifs alpins : Chartreuse, Vercors, Belledonne, Oisans, Mont-Blanc... Il participe activement à faire connaître sa région et contribue à l'essor du tourisme en Dauphiné.

 

M. Emile Duchemin. Cliché Charles Lory. Pv positif de projection 1914 S.214
M. Émile Duchemin
Photographie de Charles Lory
Pv positif de projection 1914 S.214

 

Passionné par la photographie, le cyclisme et l'automobile, Émile Duchemin est l'un des premiers à conduire une voiture sur les routes de Grenoble et du Dauphiné. Coiffé de sa casquette de chauffeur automobile, vêtu de son épais manteau de fourrure, il ne passe pas inaperçu au volant de son véhicule. Il devient également expert de la lanterne magique, aussi appelée lanterne de projection. Il est l'indispensable projectionniste des conférences photographiques que prononce Henri Ferrand.

 

Lors de sa dissolution en 1940, la Société fait don d’une collection de plus de 25 000 photographies sur plaques de verre à la Bibliothèque municipale de Grenoble, dans l’objectif de les valoriser. Ces clichés invitent à une découverte des massifs alpins, sur les traces des pionniers de la photographie en Isère.

«                     »