Champollion et l’Égypte

Le déchiffreur des hiéroglyphes, entre Grenoble et Orient

Originaires du Dauphiné, les frères Jean-François Champollion (1790-1832) et Jacques-Joseph Champollion-Figeac (1778-1869) ont tous deux été bibliothécaires à Grenoble. Leur nom est intimement lié à l’étude de la civilisation égyptienne. La bibliothèque conserve des manuscrits autographes et des œuvres imprimées des Champollion ainsi que des collections en lien avec l’Égypte.